Comment rédiger un CV basique et simple ?

De nos jours, la concurrence dans la recherche d'emploi est de plus en plus rude. Cette situation est due au grand déséquilibre qui existe entre les offres d’emploi et les demandes d’emploi. Le nombre de chômeurs est largement supérieur par rapport aux offres disponibles sur le marché du travail. D’après le site Régionsjob, une plateforme dédiée pour la recherche d’emploi, une offre d’emploi reçoit en moyenne 20 à 30 dossiers de candidatures.

Vous avez trouvé un travail et vous êtes persuadé d’être le candidat idéal ? Vous voulez rayonner au-dessus de tous les autres candidats dans votre quête ? Avec un bon CV et une lettre de motivation captivante, vous allez vous démarquer facilement aux yeux des recruteurs. Dans cet article, nous allons vous guider dans le processus de rédaction d’un CV basique et simple. Nous vous livrons également les éléments à inclure ainsi que les informations à mettre en avant dans votre curriculum vitae.

Créer un CV professionnel

Quelles sont les sections indispensables de votre CV ?

Lorsque vous rédigez votre CV, les sections ci-après sont les plus déterminantes. De plus, elles vont permettre au recruteur de retrouver rapidement les informations qu'il cherche :

En-tête de votre CV

L'en-tête est la partie réservée pour vos coordonnées personnelles, telles que vos noms et prénoms, votre numéro de téléphone, votre adresse e-mail personnelle et votre adresse de résidence exacte. Vous pouvez également indiquer votre profil LinkedIn et votre site web dans l’en-tête de votre CV. Même si ces deux éléments sont facultatifs, ils peuvent donner un aspect plus professionnel à votre candidature.

En ce qui concerne votre adresse de courriel, celle-ci doit être professionnelle. C’est-à-dire que votre adresse e-mail ne doit pas contenir des chiffres ou des caractères spéciaux, mais uniquement votre nom et prénom.

Dans cette même section, le titre est également un élément très important à faire figurer. Il s’agit de l’élément sur lequel le responsable du recrutement découvrira pour quel poste vous postulez. Donc, vous devez être clair et précis lorsque vous donnez un titre à votre CV.

Dans l’en-tête de votre CV, nous vous conseillons de ne pas mentionner les éléments suivants :

  • Liens de vos réseaux sociaux non professionnels comme Facebook ou TikTok, etc.
  • Une photo d’identité qui n’est pas professionnelle

Accroche ou profil personnel

L’accroche, souvent appelée « profil personnel », est une partie à ne pas négliger dans votre CV. C'est la première section que le recruteur consultera. S'il trouve votre accroche intéressante, il ne manquera pas de parcourir votre CV jusqu'au bout. En revanche, si cette partie ne le surprend pas, votre CV sera immédiatement rejeté. La lecture de votre CV dépend donc de la manière dont vous rédigez votre profil personnel.

Lorsque vous rédigez cette section, rappelez-vous qu'elle doit être constituée d'un seul paragraphe et composée de deux ou trois phrases. Chaque phrase doit être écrite avec clarté et précision. Pour qu'elle soit plus convaincante, les informations à aborder doivent évoquer vos meilleurs atouts, à savoir : vos qualités personnelles, vos compétences techniques et vos diverses expériences.

La section « Expérience professionnelle »

La section « Expérience professionnelle » constitue la partie dont vous allez répertorier vos emplois précédents. C'est le point fort de votre CV, surtout si vous postulez à des emplois à haute responsabilité.

Le recruteur examine attentivement cette section pour déterminer si vous pouvez administrer ou non le poste à pourvoir. Les informations à inclure dans cette rubrique doivent donc répondre à toutes les attentes du poste si vous voulez que votre CV soit convaincant.

Pour réussir à rédiger la rubrique dédiée pour vos expériences, vous n’avez qu’à lister vos parcours de la plus récente à la plus ancienne et chaque sous-section doit comprendre :

  • L’intitulé officiel du poste que vous avez occupé
  • Le nom et la localisation de l’entreprise qui vous a embauché
  • La durée de l'emploi
  • Les tâches et responsabilités que vous avez administrées

Si vous avez effectué des réalisations particulières, vous pouvez les fournir clairement dans votre curriculum vitae. Vos réalisations peuvent mettre en évidence la qualité de votre travail et peuvent également enrichir votre candidature.

La rubrique « Formation »

Que vous soyez un jeune diplômé ou un professionnel expérimenté, la rubrique « Formation » est une rubrique indispensable pour tout type de CV.

Si vous êtes un jeune diplômé, vous n’avez certainement pas d'expériences professionnelles à faire valoir. Vous devez donc optimiser cette section au maximum pour combler la lacune de manque d’expérience. Comme astuce, nous vous conseillons de mentionner tous les diplômes susceptibles de vous mettre en exergue, mais qui sont en relation avec le poste convoité. Il en est de même pour vos thèses, vos mentions de diplôme, les concours internes ou externes auxquels vous avez participé et que vous avez gagnés, etc.

Si vous êtes expérimenté, vous ne devez mentionner que les diplômes postsecondaires les plus pertinents. Vos formations dans les classes inférieures sont à bannir, car elles ne sont pas nécessaires et peuvent surcharger votre CV. Vaut mieux donner de la place pour vos expériences et vos compétences dans le domaine que vous convoitez.

Lors de la rédaction de cette partie, chacun de vos cursus doit comprendre :

  • La date d'obtention du diplôme
  • Le nom de l'établissement
  • L’intitulé du diplôme obtenu

La section « Compétences »

Dans votre CV, la section « Compétences » est également l’une des rubriques fondamentales. Elle est réservée pour présenter vos compétences techniques et qualités personnelles. Avant de vous lancer dans la rédaction de cette partie, vous devez analyser attentivement l’offre d’emploi que vous avez trouvé. Cette annonce montre le profil recherché par l’entreprise. Vous devez donc prendre note de ces informations afin de relever les qualités et les compétences attendues pour le poste.

Lorsque vous rédigez cette partie, vous devez inclure au moins cinq compétences pertinentes pour le poste. Parmi les compétences techniques, vous pouvez ajouter vos compétences transposables, spécifiques et adaptatives. En ce qui concerne les compétences personnelles, vous pouvez choisir de faire figurer vos meilleurs savoir-être.

Créer un CV professionnel

Les supplémentaires pour avoir un CV simple

Les rubriques suivantes sont facultatives, mais vous pouvez quand même les faire figurer dans votre CV :

Travail bénévole
Si vous avez participé à des activités de bénévolat, vous pouvez les inclure dans votre CV, surtout si vous n'avez que peu d'expérience professionnelle. De plus, les activités de bénévolat permettent de mettre en valeur vos qualités humaines.

Compétences linguistiques et informatiques
Si vous maîtrisez plusieurs langues étrangères et des outils informatiques, vous devez les mentionner en indiquant votre niveau de pratique. Vos compétences linguistiques et informatiques peuvent vous différencier des autres candidats.

Passe-temps et centres d'intérêt
Vous pouvez également montrer vos passions et vos hobbies sur votre CV. Toutefois, vous ne pouvez pas inclure des passe-temps génériques, comme regarder des films ou écouter de la musique. Il est préférable de mentionner, par exemple, les clubs et associations auxquels vous avez adhéré ou vos loisirs créatifs, etc.

À quoi ressemble un bon CV ?

Le format parfait pour votre CV dépendra de votre profil professionnel actuel. Si vous utilisez le format chronologique inversé, chaque rubrique doit être placée comme suit :

  • En-tête (vos données personnelles)
  • Profil personnel ou Accroche
  • Expériences professionnelles
  • Formations et Diplômes
  • Compétences (Hard Skills et Soft Skills)
  • Section supplémentaire

Si vous êtes un jeune diplômé, il est préférable d’utiliser le format fonctionnel. Ce type de structuration de CV vous permet de mettre en évidence vos parcours scolaires, vos compétences techniques et vos qualités personnelles. L’emplacement de chaque rubrique doit donc être comme suit :

  • En-tête avec vos coordonnées
  • Accroche ou déclaration personnelle
  • Diplôme et Cursus universitaires
  • Compétences (Savoir-faire et savoir-être)
  • Expériences professionnelles
  • Rubrique supplémentaire

Comment faire face à peu ou pas d'expérience ?

Si vous manquez d'expérience, vos diplômes et surtout vos qualités professionnelles et personnelles sont les points forts de votre CV. Il est donc conseillé de bien analyser l’offre d’emploi, de faire des recherches approfondies et d’exercer un bilan de compétence pour faire ressortir votre CV. Entre autres, voici quelques conseils supplémentaires pour vous aider :

Optimisez votre déclaration personnelle
Vous pouvez utiliser la partie destinée à résumer votre profil personnel pour illustrer pourquoi vous êtes le candidat idéal pour le poste. Mettez en avant vos compétences, valorisez vos différents cursus universitaires et mentionnez votre objectif personnel. Évitez de mentionner des mensonges ou des informations inexactes.

Optimiser la rubrique « Compétences »
Même si vous n’avez pas d'expérience, vos compétences acquises pendant vos cursus scolaires sont très précieuses aux yeux du recruteur. En effet, vos compétences transférables peuvent maximiser votre chance de décrocher l’emploi que vous visez.

Utilisez les mots-clés dans les offres d’emploi
Lors de la présélection des candidatures, les recruteurs utilisent parfois des logiciels de filtrage de CV. Vous devez donc utiliser des mots-clés pertinents pour vous assurer de réussir le processus de sélection. Ces mots-clés sont d’excellents moyens pour attirer l’attention des chargés de recrutement.

Articles connexes

Plus de 112.872 utilisateurs ont déjà rédigé un CV

Avec l'outil de rédaction CVmaker, vous serez en mesure de pouvoir rédiger, aisément et de manière rapide, un CV pertinent, professionnel et convaincant,en 15 minutes seulement.

Créer un CV

Et offrez-vous 65% de chance supplémentaire pour décrocher un emploi